460.000 personnes en Côte d’Ivoire dont 56,5% de femmes infectées du Vih/Sida

 

 

La Côte d’Ivoire enregistre 460.000 personnes dont 56,5% de femmes et 4,3% d’enfants infectées du Vih/Sida, selon des statistiques officielles de 2016, communiquées vendredi par la ministre ivoirienne de la Santé et de l’hygiène publique Raymonde Goudou Coffie, à l’occasion de la 30ème Journée mondiale de lutte contre le Sida.

« En 2016, il est estimé que 36.700.000 personnes vivent avec le VIH dans le monde dont 6,5 millions en Afrique de l’Ouest et du Centre (soit 17,3%). En Côte d’Ivoire, ce nombre est de 460.000 personnes dont 56,5% sont des femmes, et les enfants représentent 4,3% », a dit à la presse Mme Raymonde Goudou.

Elle a souligné qu' »il est également estimé que 25.000 nouvelles infections par le VIH sont survenues en Côte d’Ivoire dont 16% chez les enfants. Ce qui représente une baisse de 68% de 2000 à 2016″.

Le nombre de décès liés au sida s’est quant à lui établi à 25.000 dont 8% d’enfants, soit une baisse de 43% entre 2000 et 2016. Chez les femmes enceintes, le taux de positivité VIH est passé de 3,8% en 2012 à 1,2% en 2016, soit une baisse de 68%.

« Au 30 juin 2017, 279.391 personnes vivant avec le VIH sont régulièrement vues dans les soins VIH, soit une progression de 20% par rapport à 2015 ». En outre, « 219.751 de ces personnes bénéficient-elles régulièrement du traitement antiretroviral (+33% par rapport à 2015) », a-t-elle poursuivi.

Le thème retenu pour la 30ème Journée mondiale de lutte contre le Sida est « Droit à la santé ». Au niveau national, le gouvernement ivoirien, a, à travers le ministère de la Santé et de l’hygiène publique, placé cette célébration sous le thème de la « Prévention pour tous ». La Journée mondiale de lutte contre le Sida est célébrée chaque 1er décembre.

Comments

comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *