La construction du métro d’Abidjan « n’est pas une priorité », selon l’ex-président de l’Assemblée, Mamadou Koulibaly

 

 

Ange TIEMOKO

L’ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Mamadou Koulibaly, patron de Liberté pour la démocratie (LIDER, parti d’opposition), a estimé mardi que la construction du métro d’Abidjan « n’est pas prioritaire, comparée aux urgences du moment », sur son compte Twitter.

« Pour un Etat dont le budget est de 6.500 milliards FCFA, choisir de faire un métro coûtant près de 920 milliards FCFA, sans un débat préalable au Parlement pour nous convaincre de l’opportunité du choix et des alternatives possibles, est pour le moins curieux », a écrit M. Koulibaly.

« Nous regrettons l’opacité du choix, le coût du projet », a poursuivi Mamadou Koulibaly, estimant que la mise en route de ce métro « est peut-être importante mais pas prioritaire comparée aux urgences du moment ».

Jeudi, les présidents français, Emmanuel Macron, et ivoirien, Alassane Ouattara, ont lancé en grande pompe les travaux d’une ligne de train urbain, appelé métro d’Abidjan.

Long de plus de 37 kilomètres, la ligne devrait relier Anyama, dans le Nord de la capitale économique, à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny situé dans la commune de Port-Bouët, au Sud, pour un coût de 918 milliards de FCFA, financé intégralement par la France. La finalisation des travaux est prévue en 2022.

Fin septembre, Mamadou Koulibaly, président du parlement de 2000 à 2011, sous la gouvernance de l’ancien chef de l’Etat Laurent Gbagbo, avait annoncé sa candidature à la présidentielle de 2020.

« Je construirai des routes certes. Mais il y aura des priorités entre les routes. Elles ne se valent pas toutes. Celles qui facilitent la sortie des produits agricoles des zones rurales viennent avant le métro qui fera concurrence aux Gbaka (mini-cars), Woro-woro (taxis communaux) et à la Société de transport Abidjanais (Sotra) », a-t-il affirmé.

Source: Connectionivoirienne.net

Comments

comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *