Paris face au défi Corse

 

 

Le 3 décembre 2017 restera, à n’en pas douter, une date déterminante dans les annales de l’histoire politique de la Corse. Ce dimanche, les électeurs de l’île étaient appelés à voter pour désigner leurs 63 représentants dans la nouvelle collectivité territoriale unique, fusionnant dans une même institution les trois entités préexistantes (l’actuelle collectivité territoriale et les deux départements de Haute-Corse et de Corse-du-Sud). Au premier tour de scrutin, ils ont accordé un très large succès à la liste nationaliste qui devrait, au terme du second tour, le 10 décembre, disposer d’une solide majorité dans la nouvelle Assemblée qui s’installera à partir de janvier 2018.

Lire la suite sur…

Comments

comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *